Help
Help

Vengarl de Forossa

287ex5z.jpg Vengarl est un guerrier bestial né dans le royaume de Forossa... enfin ce qu'il reste de lui est originaire de là-bas. Lorsque Forossa est tombé à cause de guerres et autres conflits incessants, son peuple s'est dispersé pour devenir soit pour la plupart des bandits ou des mercenaires. Vengarl, qui a passé l'entièreté de sa vie sur les champs de bataille et qui ne sait que se battre, s'est retrouvé engager pour défendre le royaume de Drangleic en tant que mercenaire. Il a été décapité au cours d'une bataille particulièrement sanglante mais par un incroyable coup du sort il n'est pas mort ; lorsqu'il s'est réveillé, son corps était parti et tout ce qu'il restait de lui était sa tête.

  • Points de vie : 1340
  • Âmes : 8000
  • Pré-requis : -
  • Récompense :
    • Le tuer (sa tête) : Casque de Vengarl
    • Épuiser ses dialogues lors de votre première rencontre : Casque de Vengarl
  • Emplacement : Bois sombres
  • Tombe : 3000 Âmes

La tête de Vengarl repose sur une pile de pierres éboulées dans la partie embrumée des Bois sombres. Pour le trouver, sortez de l'embranchement où se situe le Feu du même nom en prenant la porte de droite, vers la brume. Suivez le mur de gauche et vous finirez par tomber sur la Tête de Vengarl. Si vous épuisez ses dialogues, il vous donnera son casque et si vous parvenez à tuer son corps (plus tard dans le jeu), il ajoutera ses armes et bouclier à son inventaire.

Dialogues

Première rencontre

  • "Laissez-moi tranquille. J'aime le calme. Laissez-moi donc."
  • "Qu'est-ce qui vous amène ici ? Vous pouvez m'appeler Vengarl... si mon triste état m'autorise encore à porter un nom. Les occasions de discuter sont bien rares. Ce n'est pas déplaisant."
  • "Il y a bien longtemps, on m'a engagé pour défendre le royaume. Je me souviens d'un combat déchaîné, et puis.. quelqu'un m'a tué. Ou tout du moins l'ai-je cru... A mon réveil, je me suis retrouvé comme ça. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais au bout du compte, ce n'est pas si mal. Aujourd'hui, je regarde les jours passer, et le soir, j'observe les étoiles, loin du tumulte de la guerre. Je crois que j'en avais assez de combattre, mais je ne le réalise que maintenant."
  • "Je ne sais pas ce qui a motivé votre voyage et je ne vous le demanderai pas. Vous portez un fardeau, mais n'est-ce pas notre lot commun ? Je préfère garder une certaine distance. Cela dit, je dois vous prévenir d'un danger. Mon corps. Dans mes visions, je le vois, décapité, fou de rage. Mon corps, armé de mon épée, une lame forgée dans le seul but de tuer. Ma dépouille se montrera impitoyable. Si vous croisez cette chose, évitez-la."
  • "J'en apprends un peu plus chaque jour. Des choses que le combat ne m'a jamais enseignées. Et grâce à vous, je retrouve le plaisir de discuter avec quelqu'un. Si je peux vous aider, si vous avez besoin de quelque chose, dites-le-moi."
  • "Je ne vais pas mentir... Il m'arrive de me demander ce qui a pu arriver au royaume. J'étais mercenaire, oui, mais c'est ensemble que mes frères d'armes et moi défiions la mort. Et pour Sa Majesté... j'en ai peur... Mais c'est peut-être mieux comme ça. Nous ne savions pas pourquoi nous nous battions."
  • "Je suis originaire de Forossa, une terre située dans l'est lointain. Quand je suis né, nous étions déjà embourbés dans un conflit interminable avec nos voisins. En fin de compte, notre royaume s'est effondré, et notre peuple s'est dispersé. C'est alors que je suis devenu mercenaire. Je n'avais connu que la guerre et n'imaginais pas qu'il puisse exister une autre vie. Quel imbécile j'étais."
  • "Je rends grâce au destin de m'offrir ces jours paisibles. Mais on ne trouve cette paix que dans la contemplation de l'instant présent. La vie est une source de réflexion intarissable..."
  • "Merci d'avoir prêté l'oreille à mes divagations. Tenez, c'est pour vous. Je n'en ai pas l'utilité." (Vous donne : Casque de Vengarl) "Vous pouvez maintenant reprendre votre route."

Rencontres suivantes

  • "Vous voilà de retour ? Eh bien, c'est une agréable surprise."
  • Après avoir vaincu le Corps de Vengarl à la Carrière de Vivepierre : "Ah, c'est vous qui avez vaincu mon corps. C'était mon corps, voyez-vous, et je ressentais ce qui lui arrivait. Mais je ne le pleure pas. Bon débarras ! Si vous avez besoin d'aide, appelez-moi. Je suis un peu rouillé, mais je combattrai à vos côtés."

Fin de dialogue

  • Partir après avoir fait un achat : "Au revoir. J'espère que nous nous reverrons bientôt."
  • Partir sans achat : "Au revoir. Je vais me recueillir dans le silence."
  • Interrompre la conversation : "Bon voyage, alors..."

Invocations
Lieu
Boss concerné(s)
Sanctuaire Draconique
  • Devant le brouillard, à l'entrée de la salle du Boss
  • Dragon ancien
Trône du Désir
  • Devant le brouillard, à l'entrée de la salle du Boss
  • Surveillant et Défenseur du Trône
  • Nashandra

Inventaire
Image
Objet
Quantité
Prix
Prérequis
Armes
Claymore.png
Claymore

4 300

Greatsword.png
Espadon

5 000



1
7 000
  • Avoir vaincu le corps de Vengarl dans la Carrière de Vivepierre Tseldora


1
7 500
  • Avoir vaincu le corps de Vengarl dans la Carrière de Vivepierre Tseldora


1
4 500
  • Avoir vaincu le corps de Vengarl dans la Carrière de Vivepierre Tseldora
Anneaux
1401392790-ring-of-soul-protection.png
Anneau de protection d’Âme
1
8 000

Munitions
destructive_greatarrow.png
Grande flèche destructrice

180

Consommables
lightning_urn.png
Urne foudroyante

400

gold_pine_resin.png
Résine de pin dorée

1 500

Sorts
magic_barrier.png
Barrière magique
1
2 700




Load more