Help
Help

Avant d'expliquer les différentes mécaniques de Gameplay, nous tenons à préciser que les commandes expliqués sont basés sur le fait de tenir l'arme en main droite et le bouclier en main gauche.

Ciblage

Le ciblage permet à la caméra d'être constamment orientée vers l'ennemi que vous sélectionnez, afin que les attaques et défenses du personnage se dirigent vers celui-ci. Il est ainsi plus difficile pour l'ennemi d'atteindre le personnage par derrière et votre bouclier sera face à lui, vous protégeant au maximum. Tourner autour de la cible devient également plus facile.

Pour verrouiller une cible, il suffit d’appuyer sur le joystick droit (valable pour PS3 et Xbox) : la cible verrouillée sera celle la plus proche de vous. Face à un groupe d’ ennemis, il est possible de diriger le verrouillage vers la cible que vous souhaitez : pour cela, bougez le joystick droit dans sa direction. Notez qu’il n’est pas obligatoire de verrouiller une cible pour attaquer, cependant il est plus facile de l'atteindre de cette manière.

Le ciblage est très recommandé pour les joueurs débutant dans l'univers de Dark Souls 2, seulement il est plus utile dans certaines situations de ne pas cibler son adversaire. C'est le cas par exemple quand vous combattez un groupe d'ennemis qui vous entourent, il sera plus simple de se débarrasser de vos assaillants en visant vous même les ennemis.
De plus, les mouvements de votre personnage sont plus libre lorsque vous ne ciblez personne, il sera plus facile de faire un backstab (un coup critique dans le dos) si vous ne servez pas de votre caméra.

Muni d'une arme à distance, comme un arc ou une arbalète, vous pouvez visez manuellement à l' aide d'un réticule, ce qui est très pratique pour déloger des ennemis de loin.


Jumelles

Maintenant évoquons le cas des jumelles : les jumelles vous permettent avec un peu d'entrainement de viser les ennemis pour leur lancer des sorts. Lorsque vous zoomez avec vos jumelles, vous pouvez lancer un sort, miracle ou maléfice, qui se dirigera pile au centre de l'écran. Lorsque votre barre d' endurance est vide, le zoom des jumelles est annulé, et vous attaquerez en face de vous.
Autant vous dire que lorsque vous maîtrisez cette technique, le jeu sera bien plus simple puisque vous pourrez tuez vos ennemis de loin. Dans certanes zones, ça vous simplifiera vraiment la vie, et c'est vraiment très simple à utiliser.


Endurance

L' endurance est la barre se situant sous votre barre de vie.
Elle vous permet de tout faire : courir, parer, effectuer une roulade, attaquer, monter rapidement une échelle.
Lorsque vous n'avez plus d'endurance, votre personnage est vulnérable pendant une durée approximative de 1 seconde où vous ne pourrez plus attaquer, rouler ou courir. À moins d'être sur de vaincre votre adversaire, il est primordial de toujours garder un chouia d'endurance pour vous en sortir quelle que soit la situation.
Lorsque vous parez avec votre bouclier, l'endurance baisse à chaque coup porté, lorsque cette dernière tombe à zéro, votre personnage est déstabilisé et ne pourra rien faire pendant un court laps de temps : contre un joueur en ligne, vous pourrez prendre un coup critique pendant cette animation.

Pour ce qui est de la régénération d'endurance, il est intéressant de noter que moins votre charge d'équipement est élevée, plus votre endurance va vite remonter.

Attaquer

Pour combattre dans Dark Souls 2, vous devez vous servir des gâchettes de votre manette, qui correspondent en fait à votre bras droit et votre bras gauche. Par exemple, si vous tenez une épée en main droite et un bouclier en main gauche, vous utiliserez votre épée avec R1/RT, R2/RB et défendrez avec votre bouclier avec L1/LB ou vous pourrez parer les attaques avec L2/LB.
Vous avez deux types d'attaque : les attaques normales (R1/RT) et les attaques puissantes (R2/RB). Il est possible d'enchaîner deux attaques de chaque types : deux attaques normales ou deux attaques puissantes. Il est également possible d'enchaîner une ou deux attaques normales par l'enchaînement d'attaque puissante, ce qui peut être assez intéressant selon les armes que vous tenez. L'inverse n'est cependant pas possible, vous ne pouvez pas enchaîner des attaques puissantes par des attaques normales, si vous le faites il y aura un délai avant de pouvoir recommencer à attaquez.
Vous avez également la possibilité de faire un brise garde ou une attaque sautée, en appuyant respectivement sur R1/RT + Stick gauche vers l'avant et R2/RB + Stick gauche vers l'avant.


Arme dans chaque main/ Power Stance

Manier une double lame semble dé bloquer des animations spéciales selon les armes. Ce mode prive cependant votre personnage d'un bouclier, et donc toute votre défense se basera sur les roulades.
Pour passer en mode ambidextre (ou power stance) plusieurs prérequis doivent être remplis.
1 : Vous devez avoir le même type d'arme dans les deux mains (ex: deux dagues)
2 : Vous devez avoir les prérequis de maniement de l'arme x 1,5 (arrondis a l’ unité inférieure).
Exemple. un bretteur veut manier 2 épées courtes, (prérequis de 7 de force et de 10 de dextérité). Donc il doit avoir 7 x 1,5 = 10 de force (puisque arrondi a l’unité inférieure) et 10 x 1,5 = 15 de dextérité.
Une fois les prérequis validés équipez vous des deux armes et passez en maniement 2 main l'arme de gauche (maintenez la touche triangle Ps3 ou Y Xbox), si tout es ok, vous verrez votre personnage lever une arme et abaisser l'autre.
Vous n'avez plus qu'a vous amuser !
Pour attaquer les ennemis en power stance, il vous faut appuyer sur L1/L2 ou LT/LB, les autres boutons d'attaque vous font attaquez de manière normale. Il est possible d'enchaîner une attaque en main droite par une attaque avec les deux armes. Ceci est très utile, notamment pour étourdir l'ennemi avant de l’enchaîner avec les deux armes.
Note : il est possible d’être ambidextre avec TOUTES les armes du moment que vous respectez les consignes.


Balance

La balance est une statistique très importante puisqu'elle détermine votre capacité à être interrompu dans vos mouvements lorsque vous recevez un coup. Cela vous empêche ainsi d'attaquer, de vous soigner, de lancer un sort. Si votre balance est basse, vous serez toujours ou très souvent interrompu, même par les armes les plus faibles. Si l'ennemi a suffisamment d'endurance et de vitesse d'attaque, il peut ainsi vous étourdir par ses attaques et vous empêcher de bouger jusqu'à votre mort. Les dagues par exemple ont peu de chance d'interrompre un ennemi ; au contraire, les grandes épées peuvent étourdir en un seul coup.
Votre armure joue un grand rôle dans la balance : si vous portez une armure légère, vous vous ferez facilement interrompre alors que si vous la jouer boite de conserve en grosse armure, votre balance sera bien plus grande.


Bloquer

Bloquer est l'acte d'utiliser un bouclier ou une arme afin de réduire ou de supprimer les dégâts que vous auriez dû prendre. Pour bloquer, vous devez lever votre arme ou votre bouclier dans la direction des attaques que vous recevez. Il existe de nombreux boucliers et chacun absorbera un pourcentage différent de vos dégâts et vous protégera mieux contre certains éléments. Par exemple un bouclier peut avoir une faible réduction de dommages face aux dégâts physiques mais vous protéger entièrement contre les sorts magiques ou les attaques de feu.

Bloquer une attaque coûte au personnage de l'endurance. Ce coût dépendra de la capacité de votre bouclier : par exemple, les armes consomment plus d'endurance pour bloquer un coup par rapport aux boucliers. Il est important de contrôler cette consommation d'endurance car les ennemis du jeu peuvent être très agressifs et ne pas vous laisser suffisamment de temps pour régénérer votre endurance. Si celle-ci tombe à zéro, vous serez alors dans l'incapacité de vous protéger et même d'attaquer. Si vous vous faites attaquer pendant que vous bloquez et que votre endurance est vide, vous êtes étourdis et pouvant prendre un coup critique, un peu comme un coup dans le dos qui vous fera d'énormes dégâts.


Parade et riposte

Effectuer une parade permet, en utilisant une arme ou un bouclier, de repousser une attaque qui vous est destinée. La riposte intervient juste après : elle profite de l'instant de vulnérabilité de votre ennemi provoqué par la parade pour lui porter un coup critique. Dans Dark Souls II, parer un ennemi le fera tomber sur le sol en position assise pendant un court instant. La riposte sera ainsi orientée vers le bas, à l'encontre de l'ennemi assis. Il est aussi possible de riposter lorsque l'ennemi est encore debout si la riposte est déclenchée avant qu'il ne tombe au sol, afin de faire encore plus de dégâts. Il faut cependant se rapprocher de celui-ci durant sa chute pour que cela fonctionne.


Backstab/ Coup dans le dos

Le backstab est un coup critique que vous portez à l'ennemi si vous lui faites une attaque dans le dos (uniquement R1/RT). Lorsque vous provoquez un backstab, votre barre d'endurance se consomme toujours, cependant vous pouvez toujours en faire du moment que vous en avez, même si elle est proche de zero.
Attention cependant, vous êtes toujours vulnérable quand vous faites un backstab, les ennemis peuvent encore vous attaquer.


Brise garde

En appuyant sur R1/RT, votre personnage donne un coup d'épaule. Ce mouvement permet de briser la garde de votre ennemi s'il lève son bouclier. Si vous réussissez le mouvement, l'ennemi est étourdi et vous pourrez lui infligez un coup critique qui lui fera d'énormes dégâts. Cependant, n'attaquez pas l'ennemi immédiatement après avoir provoqué son étourdissement, collez vous à lui et attaquez le.


Altérations d'état

- Pétrification: La Pétrification tue sur le cham
- Saignements: Les Saignements diminuent la barre d'endurance de moitié
- Poison/Toxique: Le Poison épuise peu à peu les PV, le Toxique est quant à lui la phase deux du poison, vous perdez deux fois plus de PV.


Types d'attaques

-L'attaque de taille.
L'attaque la plus commune des épées est la "taille", il s'agit d'un mouvement circulaire plus ou moins grand. Ce mouvement permet d'attaquer plusieurs ennemis en un seul coup. Prenez garde toutefois aux endroits restreints : si votre arme frappe un mur, cela risque d'annuler votre attaque, vous exposant a une contre attaque de votre/vos adversaire(s).
Les armures de type : "lourdes" sont plus résistantes contre ce genre d'attaques.
Les armures de type : "légères" sont plus vulnérables a ce genre d'attaques.

-L'attaque d'estoc.
L'estoc est un mouvement avec lequel vous allez embrocher votre adversaire sur la pointe de votre épée. Certaines lames sont spécialement faites pour ce genre d'attaques. Elles sont généralement très longues et fines.
Elles disposent habituellement d'une attaque lourde qui brise la garde de votre adversaire s'il lève son bouclier.
Ce mouvement est très pratique en 1v1 puisque vous allez utiliser le maximum de l'allonge de votre arme, par contre il est déconseillé contre les groupes d'ennemis car il devient plus difficile (mais pas impossible) d'en toucher plusieurs.
Les armures de type : "lourdes" sont plus résistantes contre ce genre d'attaques.
Les armures de type : "légères" sont plus vulnérables a ce genre d'attaques.

external image ds06_zpsf19bfc67.jpg
une attaque d'estoc
-L'attaque de frappe.
L'attaque la plus commune des masses est la frappe. Il s'agit d'un mouvement en diagonale plus ou moins prononcé.
Tous les ennemis en armure sont très vulnérables à ce type d'attaque.


Type de dégâts et vulnérabilité

Il existe plusieurs types de dégâts dans Dark Souls 2, dont deux grands types :
  • Les attaques physiques : une attaque de base, avec une arme standard infligera des dégâts physiques bruts. À ces dégâts physiques peuvent s'ajouter :
    • Des dégâts de saignement qui infligent le saignement, diminuant la barre d'endurance de votre ennemi de moitié.
    • Des dégâts de poison, qui empoisonnent vos ennemis.
  • Les attaques magiques : les attaques magiques sont infligés par des armes comme les bâtons de sorciers, ou les catalyseurs de miracles et malédiction, voire même avec une arme qui disposent de dégâts magiques de base ou par infusion. Parmi les attaques magiques, on distingue :
    • Les dégâts magiques de base, efficaces contre presque tous les ennemis du jeu.
    • Les dégâts de feu, efficaces contre peu d'ennemis dans le jeu, à utiliser surtout en PVP.
    • Les dégâts de foudre, efficaces contre quasiment tous les ennemis du jeu, vraiment très puissants contre les boss.
    • Les dégâts de malédiction, pas très efficaces contre les morts vivants, mais très utiles contre le reste du bestiaire.

Il faut bien comprendre que selon le type de situation et surtout la zone dans laquelle vous vous trouvez, tel ou tel type de dégâts est recommandé. Cependant, certains types ne servent à rien en PVE et sont plutôt recommandés en PVP, comme le saignement, le poison ou les dégâts de feu.
Pour la partie PVE, les dégâts de foudre et de magie seront efficaces contre la quasi totalité du Bestiaire à quelques exceptions près, comme les lions de la zone du bois sombre.


Load more